Eole de Clément Ader

Ader s'était procuré des roussettes des Indes, gigantesques chauves-souris dépassant les 1,10 mètres d'envergure. Il les avait observé planer dans une volière construite dans son jardin, à Paris. C'est en s'inspirant de leurs ailes qu'il conçut Éole, en 1890.

"Le vol des oiseaux et des insectes m'a toujours préoccupé… J'avais essayé tous les genres d'ailes d'oiseaux, de chauves-souris et d'insectes, disposées en ailes battantes, ou ailes fixes avec hélice …"

Eole de Clément Ader, le premier avion à rester suspendu en l’air un peu plus de 5 secondes, imite point par point la voilure d’une chauve-souris. Sa membrane en toile de soie fine et souple reproduit les muscles et les tendons de l’animal. Ses ailes sont cousues sur un squelette fait de tuyaux creux. L’avion peut même replier ses ailes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site