La pharmacologie

Par la diversité des produits qu'elle a générés, toxiques ou non, la nature reste une source d'inspiration irremplaçable pour le chimiste de synthèse car on estime à moins de 10 % le nombre de molécules naturelles identifiées.

Les extraits naturels sont très complexes et l'on a souvent qu'une connaissance globale de leurs propriétés. Lorsqu'il peut les synthétiser, le chimiste fait des copies très pures des composants qui l'intéressent.

C'est particulièrement vrai en pharmacologie où le mariage entre naturel et synthétique a produit à 100 ans d'intervalle l'aspirine (écorce de saule blanc) et le taxotère (médicament anticancéreux synthétisé en France en 1989 à partir des aiguilles de l’if européen).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site